Chiffres | Big Data : où en sont les entreprises européennes ?

51% des entreprises européennes ont laissé s’échapper au moins une opportunité à cause d’un manque d’informations précises. Big data, obstacle ou atout pour développer l’expérience clients ?

Big Data : les entreprises européennes ont-elles atteint la limite ?

51% des entreprises européennes ont laissé s’échapper au moins une opportunité à cause d’un manque d’informations précises. Une perte financière estimée jusqu’à 3 millions d’euros par an pour certaines entreprises. Big data, un obstacle ou un atout pour développer l’expérience de vos clients ?

Des limites au Big Data ?

72% des entreprises européennes admettent collecter et stocker des données qu’elles n’utiliseront jamais. La cause ? Les professionnels pointent du doigt le temps nécessaire pour le traitement des données (pour 48%) et le coût considéré comme trop élevé (pour 19%). L’utilisation des données clients et prospects est pourtant un moyen de se démarquer de la concurrence et plus encore, de répondre aux besoins de vos contacts.

Inutile de collecter le plus de données possible. Il faut réfléchir au préalable à l’utilisation que vous souhaitez faire de ces informations : développer l’engagement, faire valider un panier, proposer des offres personnalisées… ? De plus, centralisez les données dont vous disposez grâce à vos différents canaux de communication pour éviter de les démultiplier. En effet, il est possible que vous ayez déjà en base l’information recherchée. Vous évitez ainsi de solliciter à répétition vos contacts et surtout, vous gagnez en réactivité : 78 % des entreprises pensent qu’elles pourraient améliorer leurs performances commerciales de 21 % si elles pouvaient accéder rapidement aux informations.

Développez et personnalisez l’expérience de vos clients

47% des entreprises déclarent avoir une excellente capacité à communiquer des informations pertinentes. Alors que 35% des clients révèlent que les informations fournies par leurs marques préférées sont généralement pertinentes (IBM et eConsultancy 2015). Il existe un réel écart entre marques et clients. Pour combler leurs attentes, il est indispensable de vous constituer une connaissance client solide qui vous permettra ensuite de réduire cet écart.

Penchez-vous plus précisément du côté du parcours client. Les différentes étapes du cycle de vie (1er achat, création carte de fidélité, inactivité…) sont de bons indicateurs pour comprendre les besoins de vos clients. Offrez-leurs ainsi une expérience personnalisée en vous appuyant sur les données collectées. Pour gagner en efficacité, vous avez la possibilité d’automatiser certains messages, déclenchés en fonction du comportement de vos clients. Vous gagnez ainsi du temps et évitez de perdre certaines des informations récoltées qui seront perdues si vous tardez à les utiliser.

Sources : BizReport (04/12/2015) IBM (12/2015)

1 Comment

Add Yours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *